Espace perso / Supports – Infos

30 janvier 2008    Robot   

Publié par Laurent Neyssensas

R.D.V à Aoyama

Depuis la sortie de son dernier ASIMO en 2005, Honda s’est focalisé sur l’amélioration de l’intelligence de ce robot humanoïde. Globalement, ses facultés de communication ont augmenté et il est maintenant capable d’éviter des personnes ou d’autres ASIMO en mouvement vers lui. Son autonomie a elle aussi augmenté, aussi bien au niveau décisionnel du choix des tâches à effectuer, qu’en terme d’énergie électrique grâce à sa batterie qu’il peut maintenant aller recharger tout seul. L

orsque sa batterie est faible, ASIMO prend seul la décision d’aller la recharger sur une prise spéciale prévue à cet effet. D’un point de vue pratique, il tourne le dos à un socle de charge et recule jusqu’à ce que la prise se connecte à la batterie. Pendant les périodes de charge, grâce à ses nouvelles facultés de communication, il peut demander à des ASIMO alentour de le remplacer pour les tâches qu’il était en train d’accomplir, afin d’assurer si possible la continuité du service. La coopération entre plusieurs ASIMO ne s’arrête pas à un « simple»  remplacement quand l’un d’entre eux est sur le banc de touche puisqu’à chaque instant, les ASIMO partagent des informations sur ce qu’ils sont en train de faire et ce qu’ils devront faire ensuite. Ils calculent les distances les séparant des lieux où doivent s’effectuer les prochains travaux, évaluent le niveau des batteries de chacun d’entre eux puis, à partir de toutes ces informations, se répartissent les tâches de la manière la plus efficace possible. Chaque robot agit ensuite de manière autonome pour réaliser ce qui a été décidé. Si un humain ou un autre ASIMO se dresse en travers du chemin d’un des robots, ce dernier le détecte, l’observe par les caméras situées à la place de ses yeux et calcule la direction et la vitesse avec laquelle se déplace son obstacle. Puis, le cas échéant, l’évite ou, s il’espace alentour est trop exigu, se recule avec un pas de côté en faisant un geste de son bras pour indiquer qu’il laisse le passage. Un comportement civilisé, mais qui n’est pas le dernier tour dans son sac-à-dos-batterie. En effet, ASIMO est maintenant doté de deux nouvelles facultés : il est capable de porter un plateau et de pousser un chariot. Dans une démonstration que l’on peut visionner sur le site de Honda, on voit un ASIMO pousser un chariot sur lequel sont posés deux plateaux avec des rafraîchissements. Alors que le robot s’est arrêté pour prendre le premier plateau et le servir à une première table de restaurant, un deuxième ASIMO qui passe par là, remarque le deuxième plateau et va s’en saisir pour l’emmener à la deuxième table. C’est un exemple de coopération entre ASIMO et de leurs nouvelles capacités. Cette démonstration à été effectuée tous les jours de semaine entre 15h00 et 17h00, du 8 au 31 janvier 2008, au QG de Honda à Aoyama. Le célèbre humanoïde de HONDA a donc bien progressé. Ses développeurs ne veulent pas pour autant en rester là puisque leur but avoué est d’avancer vers une version de ASIMO où le robot évoluerait et servirait effectivement en situation réelle, tout en tenant compte de son environnement et des gens qui l’entourent.

Source bulletin electronique et Honda

Tags: Robot

0 commentaire

  • Il n'y a pas de commentaires pour cet article.

Laisser un commentaire


Warning: Unknown: failed to open stream: No such file or directory in Unknown on line 0